L’Étude POWER : troubles musculosquelettiques