L'automutilation : un mal qui vient de l'intérieur