La mammographie rate-t-elle la cible ?