News and Issues

Un rapport démontre qui sont les plus durement touchés par la crise du logement

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

La Fédération de l’habitation coopérative du Canada (FHCC) a dévoilé un nouveau rapport  sur les près de 4 millions de Canadiens qui n’ont pas accès à un logement acceptable. Ce rapport montre que les locataires, les nouveaux immigrants, les familles monoparentales, les jeunes adultes, les aînés et les ménages autochtones sont les plus durement touchés par le manque de logements abordables.

«Derrière les statistiques du logement, il y a de vraies personnes qui paient le prix pour la pénurie de logements abordables au Canada», a déclaré Nicholas Gazzard, le directeur général de la FHCC, dans un communiqué.

30/11/2007

Une loi pour protéger les fœtus ferait du mal aux femmes enceintes

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

Une loi proposée par un membre de Parlement qui donnerait des droits aux fœtus ne serait non seulement un danger pour les droits à l’avortement, mais ferait du mal aux femmes enceintes qui voudraient accoucher, selon la Coalition pour le droit à l’avortement au Canada (CDAC), un groupe national pro-choix.

Ce Projet de loi, C-484, « The Unborn Victims of Violence Act » / « L’Acte pour les victimes nonnées de violence » permettrait des accusations de meurtre de fœtus quand une femme enceinte est la victime du crime.  Le M.P., Ken Epp, un Conservateur, a présenté ce Projet de loi.

Pour plus d’information sur les problèmes d’une loi sur  l’ «homicide fœtal », voir  «l’Énoncé politique» du CDAC.

La sécurité financière des femmes âgées au Canada (2007 )

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

Il s’agit du plus récent d'une série de documents traitant de la pauvreté des femmes au Canada publiés par l’ACTS dans le but de contribuer à l’information et à la sensibilisation des gens et de promouvoir la justice sociale. Celui-ci se penche plus particulièrement sur la disparité du revenu des femmes âgées résultant des politiques publiques et privées afférentes au revenu de retraite au Canada.  Pour plus de détail voir le sommaire. Pour lire le rapport en entier veillez visiter la section réservé au membres du site de l'ACTS ou pour acheter une copie du document en communiquant avec le bureau national de l’ACTS.

Prétendre lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale en garantissant l’appauvrissement : une hypocrisie intolérable !

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

Rappelant que décembre 2007 marquera le 5e anniversaire de l’adoption à l’unanimité par l’Assemblée nationale de la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale, le Front commun des personnes assistées sociales du Québec interpelle encore tous les parlementaires.

Lire la suite.

Un accès universel à l'avortement médicalisé : demande de la Conférence internationale sur l'avortement médicalisé

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

Les organisateurs de la Conférence internationale sur l'avortement médicalisé, Marie Stopes International (MSI), Ipas et Abortion Rights - ONG s'efforçant de promouvoir la santé et les droits reproductifs des femmes - ont demandé l'augmentation de l'accès aux services d'avortement médicalisé, la reconnaissance du droit des femmes à l'autodétermination dans l'exercice de leurs choix reproductifs, et la promotion des efforts pour obtenir une réforme légale.

Lire la suite de ce communiqué.

Programme québécois de dépistage du cancer du sein (PQDCS) de Montréal : un PPP qui révèle des lacunes

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

Le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF) dénonce les conditions d’intervention inappropriées dans les établissements privés de Montréal qui ne permettent pas au personnel d’accorder un soutien social adéquat aux femmes qui participent au Programme québécois de dépistage du cancer du sein. Lire le communiqué de presse entier.

Le Regroupement des maisons de jeunes du Quebec demande un moratoire sur la campagne de vaccination contre le virus du papillome humain

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

A l'instar du Réseau québécois d'action pour la santé des femmes (RQASF), le Regroupement des maisons de jeunes du Québec (RMJQ) demande un moratoire sur la campagne de vaccination contre le virus du papillome humain annoncée par le gouvernement en septembre dernier. 

Le RMJQ est aussi d'avis qu'il serait préférable d'investir en prévention afin que, dès leur jeune âge, les adolescentes acquièrent des habitudes de santé déjà éprouvées (test-pap annuel, port du condom) afin de se protéger des ITSS et éventuellement, de toutes les différentes formes de cancer de l'utérus.

Lire le communiqué de presse.

Pauvre dans un pays d'abondance

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

Il est scandaleux de trouver plus de 1,2 million d'enfants vivant dans la pauvreté dans un pays aussi prospère que le Canada. Au Nouveau-Brunswick, 25 000 enfants, soit près de 17 % des enfants de la province, vivent dans la pauvreté. Les chiffres sont encore pires pour certains groupes d'enfants, comme ceux des parents seuls, et environ la moitié des enfants des familles d'immigrants récents et un tiers des enfants de familles de minorités visibles sont pauvres, même si le Canada garantit l'égalité quels que soient la couleur de votre peau et votre lieu de naissance. Pis encore, un grand nombre des pauvres sont des travailleurs à faible revenu.  Lire l’article complet sur le site du Conseil consultatif sur la condition de la femme au Nouveau-Brunswick.

Le système public de santé… Notre meilleure police d’assurance collective

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

Montréal, le 5 novembre 2007 –  Pour la Coalition Solidarité Santé, le système public de santé et de services sociaux québécois est plus que jamais menacé par l’entrée en scène agressive d’entrepreneurs privés qui voient, dans les difficultés actuelles du réseau public, une occasion rêvée de faire des profits. C’est dans ce contexte qu’il faut situer la tenue du Davos de la santé qui réunit à Saint-Sauveur les top 250 décideurs des secteurs publics et privés provenant des 16 pays les plus avancés au monde. À huis clos, loin des lobbies, des médias et des groupes de pression, les propagandistes de la privatisation échangeront entre eux, au cours des prochains jours, sur les politiques et les stratégies à mettre en place pour s’emparer d’une part plus grande du marché des services sociosanitaires québécois. La  Coalition Solidarité Santé, qui réunit les principaux acteurs syndicaux et communautaires du domaine de la santé, a invité la population québécoise à se rassembler en face du Manoir Saint-Sauveur pour dénoncer publiquement ces manœuvres souterraines des politiciens et des lobbies d’intérêts en faveur de la privatisation de nos infrastructures collectives et solidaires. « Nous sommes ici pour réaffirmer, haut et fort, notre volonté de défendre notre système public de santé. On en a assez des meetings en cachette qui finissent toujours par favoriser les intérêts privés au détriment des droits collectifs » déclare Robert Théoret, porte-parole de la Coalition Solidarité Santé.

Manque d’accès aux sage-femmes : Québec

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand

La Coalition pour la pratique sage-femme dénonce le fait que 24% es femmes enceintes sont toujours en attente d’un réel accès aux services de sage-femmes.  Au Québec, huit ans après la légalisation de la profession de sage-femme, ces femmes n’ont toujours pas de choix : ni celui d’être suivies par une sage-femme et encore moins celui d’accoucher ailleurs qu’à l’hôpital.  Lire le communiqué en entier.

Syndiquer le contenu