Des leaders et non des bénéficiaires