Pour en avoir "vraiment" pour notre argent : un système public de santé

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable
Langue de rédaction de la fiche: 
Français
Auteur/Rédactrice: 
Francine Lepage
Éditeur: 
Conseil du statut de la femme (Québec)
Date de publication: 
2008
Lieu de publication: 
Québec QC

Réflexion sur le rapport du Groupe de travail sur le financement du système de santé En avoir pour notre argent, souvent appelé "rapport Castonguay". Pour le Conseil, le régime public constitue un acquis social extraordinaire qui favorise incontestablement le bien-être des personnes, l’atteinte de l’égalité et le développement économique et social. Il en est ainsi notamment parce que les soins sont accessibles, sans égard au revenu, et que le régime public est financé, de façon solidaire, à partir des impôts généraux. Dans la foulée de ses prises de position antérieures sur l'organisation et le financement des services de santé et des services sociaux, le Conseil rejette d'emblée la philosophie à la base du rapport Castonguay.

 

Disponibilité: 
Éléments identificateurs d’une ressource: 
ISBN : 978-2-550-53038-1 (Version imprimée)
ISBN : 978-2-550-53039-8 (Version électronique)
Notes: 
Comprends des ref. bibliogr.
Support: 
En Ligne