La plupart des survivnates d’un cancer du sein sous-estiment leur risque de retour  du cancer, selon une enquête canadienne

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Malgré la bataille qu’elles ont livrée contre le cancer du sein et l’abondance des ressources disponibles, les survivantes ignorent le risque de récidive de leur cancer, selon une nouvelle grande enquête canadienne. Réalisée par Ipsos Reid pour le compte du Réseau canadien du cancer du sein (RCCS), l’enquête révèle que seulement une femme sur dix interrogées est consciente de son risque de rechute après cinq ans de traitement par tamoxifène (cancer du sein hormono-dépendant).

Pour en lire plus

21/09/2007