Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable

Plusieurs personnes se sont rassemblées à la Place du 6 décembre afin de commémorer le souvenir des 14 victimes de la tuerie de l'Ecole Polytechnique, survenue le 6 décembre 1989. Cette journée-là, 14 jeunes étudiantes succombaient aux balles d'un tireur fou simplement parce qu'elles étaient des femmes. "Dix-neuf ans plus tard, la violence sévit toujours. Il faut passer de la conscience à l'action. C'est pourquoi nous avons lancé une campagne québécoise d'actions contre la violence faite aux femmes, le 25 novembre dernier, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes", de déclarer Michèle Asselin, présidente de la Fédération des femmes du Québec (FFQ). Cette campagne d'actions culminait, avec la commémoration à la Place du 6 décembre. Au cours de ces 12 jours, diverses activités ont eu lieu partout au Québec.