Options saines pour les femmes qui fument

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable
  • Pourquoi les femmes fument-elles ?
  • Quels sont les effets du tabagisme sur ma santé ?
  • Que puis-je faire pour maintenir la meilleure santé possible si je ne suis pas prête à cesser de fumer ?

Pourquoi les femmes fument-elles ?

En plus de la dépendance physique entraînée par la nicotine contenue dans les cigarettes, les femmes fument pour plusieurs raisons. Lorsque vous réfléchissez à l'impact du tabagisme sur votre santé, tentez de cerner les raisons qui vous poussent à fumer.

Pourquoi les femmes fument-elles ? Voici entre autres quelques raisons :

  • pour gérer le stress ou la colère;
  • pour éviter de manger ou pour contrôler leur poids;
  • pour composer avec la pauvreté ou le chômage;
  • pour avoir l'impression d'être avec une vieille amie;
  • pour se récompenser après avoir accompli une tâche;
  • pour avoir un moment de répit quand elles prennent soin des enfants ou de parents âgés;
  • pour prendre une pause des responsabilités du travail;
  • pour composer avec les problèmes vécus dans une relation;
  • pour composer avec le sentiment d'impuissance;
  • pour composer avec la solitude ou l'ennui causé par l'isolement social;
  • pour maintenir des liens sociaux;
  • pour établir une distance permettant de gérer des situations sociales inconfortables ou dangereuses;
  • pour gérer la dépendance à d'autres substances, tel que l'alcool; ou
  • pour avoir l'impression d'avoir du contrôle sur leur vie.

Lorsque vous avez identifié certaines des raisons qui vous poussent à fumer, vous pouvez alors recourir à différentes stratégies au lieu d'allumer une cigarette. Par exemple, si vous prenez une petite marche pendant votre heure de dîner au lieu de fumer, du même coup, vous prenez une pause de votre travail, vous vous détendez l'esprit et vous faites de l'exercice.

Quels sont les effets du tabagisme sur ma santé ?

  • Vous souffrez plus souvent de toux, de rhumes et de petits problèmes de santé, comparativement aux non-fumeuses.
  • Le tabagisme réduit votre taux de fécondité.
  • Le tabagisme et l'utilisation de contraceptifs oraux (pilules anticonceptionnelles) augmentent de beaucoup le risque d'accidents vasculaires cérébraux, de crises cardiaques et de complications vasculaires.
  • Les femmes qui fument pendant leur grossesse risquent davantage de faire une fausse couche, d'accoucher prématurément ou d'avoir un bébé ayant un poids insuffisant à la naissance.
  • Les enfants des femmes qui fument pendant leur grossesse ou après leur accouchement sont plus à risque de décéder de la mort subite du nourrisson (MSN).
  • Le tabagisme réduit la densité osseuse et augmente le risque de fractures des os.
  • Vous êtes plus exposées à vivre une ménopause précoce, comparativement aux non-fumeuses.
  • Vous êtes plus à risque d'avoir un accident vasculaire cérébral et de faire une crise cardiaque.
  • Vous êtes plus à risque de développer un cancer du poumon et un éventail d'autres cancers, comparativement aux non-fumeuses. Le tabagisme est responsable d'au moins 85 % des cancers du poumon. Le cancer de l'utérus et le cancer du sein sont également très liés au tabagisme. De plus, le tabagisme peut provoquer le cancer de la vessie, des reins, du pancréas, de la bouche, de l'œsophage, du larynx et du colon.

Que puis-je faire pour maintenir la meilleure santé possible si je ne suis pas prête à cesser de fumer ?

Même si vous n'êtes pas prête à cesser de fumer, vous pouvez agir sur plusieurs plans pour améliorer votre santé.

  • Mangez quotidiennement un éventail d'aliments sains. Consommez des aliments riches en fibres, tels que des fruits et des légumes, des céréales entières, des légumineuses et des lentilles.
  • Buvez au moins huit verres d'eau par jour. L'eau aide à éliminer les toxines de votre corps et à garder vos organes et votre peau hydratés, contrant ainsi les effets déshydratants de la cigarette.
  • Limitez votre consommation d'alcool et de caféine.
  • Prévoyez des visites régulières chez les professionnels de la santé et passez un test Pap à tous les ans.
  • Apprenez à prendre soin de vos seins tout au long de votre vie.
  • Si vous avez plus de 35 ans, familiarisez-vous avec les mesures à prendre pour minimiser les désagréments de la périménopause et la ménopause.
  • Faites des exercices de relaxation - les respirations profondes, le yoga et la méditation figurent parmi les moyens que les femmes prennent pour ralentir, vivre un moment de répit et se débarrasser du stress.
  • Faites de l'exercice régulièrement. Consultez votre médecin pour obtenir une évaluation générale de votre état de santé avant d'amorcer un programme d'exercices. Soyez consciente que le tabagisme fait travailler davantage vos poumons. Il est donc à conseiller de commencer lentement.
  • Augmentez votre consommation de vitamine C, puisque la cigarette vide votre corps de cette vitamine importante.
  • Réduisez le nombre de cigarettes que vous fumez.