Le paradoxe entre l'insécurité alimentaire et l'obésité

Taille du texte: Normal / Moyen / Grand
Version imprimableVersion imprimable
Langue de rédaction de la fiche: 
Français
Titre traduit: 
Food insecurity-obesity paradox for women in Atlantic Canada
Auteur/Rédactrice: 
Jane Shulman
Éditeur: 
Réseau canadien pour la santé des femmes
Édition: 
Le Réseau
Date de publication: 
2012
Lieu de publication: 
Winnipeg, MB

L'article du Réseau discute le rapport « Le paradoxe insécurité alimentaire/obésité en tant que « cercle vicieux » pour les femmes : Une étude qualitative » par les chercheuses Andrea Papan et Barbara Clow, du Centre d’excellence de l’Atlantique pour la santé des femmes. Ce rapport offre un aperçu de la vie des femmes qui vivent ce paradoxe. Le cercle vicieux décrit par les participantes était caractérisé par un vécu de  la pauvreté, tant à l’étape de l’enfance qu’à l’âge adulte; d’insécurité alimentaire et de privation de nourriture, en raison d’une incapacité à acheter des aliments sains; d’augmentation de poids causée par l’insécurité alimentaire, et éventuellement d’obésité; de stress continu et croissant  généré par des facteurs tels la monoparentalité et l’isolement social; et de maladies chroniques.

Information pour commander la ressource: 
Disponible sur ligne.
Support: 
En Ligne
Organisme: 
Le Réseau canadien pour la santé des femmes (RCSF)